Wednesday 14 April 2021
Home      All news      Contact us      RSS      English
fr.sputniknews - 2 month ago

Selon l’ONU, l’épidémie est un «prétexte» des États pour porter atteinte aux «droits humains»

Le secrétaire général de l’ONU s’est offusqué, lundi 22 février, des restrictions liées à la crise mondiale du Covid-19. Certains États sont accusés de profiter de l’urgence sanitaire pour attenter aux droits civils et politiques. Guère nouvelle, l’accusation est désormais relayée par la haute institution des Nations unies.


Latest News
Hashtags:   

Selon

 | 

épidémie

 | 

prétexte

 | 

États

 | 

porter

 | 

atteinte

 | 

droits

 | 

humains

 | 

Sources