Saturday 8 August 2020
Home      All news      Contact us      English
dakaractu - 1 month ago

JOJ Dakar2022 / Accord-Cadre : Le président du comité d organisation, Diagna Ndiaye, et le ministre de l’intérieur, Aly Ngouille Ndiaye sécurisent l’évènement.

C’est au sein des locaux du ministère de l’intérieur qu’un accord cadre a été signé ce mardi, entre Aly Ngouille, le ministre de tutelle et Mamadou Diagna Ndiaye le président du Cnoss et du comité d’organisation des jeux olympique de la jeunesse Dakar2022. Ce, afin de relever le défi sécuritaire qui se profile à l’horizon et de permettre un bon déroulement de ces 4èmes JOJ prévus du 22 octobre au 9 novembre 2022 au Sénégal.

Lors de son allocution, Diagna Ndiaye de revenir sur les conditions d’attribution de cet évènement sportif prestigieux au Sénégal. « Le Comité International Olympique, lors de sa session du 8 octobre 2018 à Buenos Aires, a décidé, dans un bel élan de confier au Sénégal l’organisation des jeux olympiques de la Jeunesse 2022… Si pour la première fois dans l’histoire de l’olympisme un tel événement est organisé dans un pays africain, c’est grâce à la pertinence du dossier présenté par le Sénégal qui a formulé la meilleure proposition de valeur globale et des opportunités certaines, mais aussi et surtout à l’implication personnelle du Président de la République qui a tenu à conduire la délégation sénégalaise », rappellera-t-il devant l’assistance.

Concernant la sécurité, le président du Cnoss rajoutera que : « Chacun doit prendre sa part, les forces publiques, la sécurité privée et la technologie. Cette dernière doit permettre d’assister dans leur mission, l’ensemble des agents et d’assurer les missions de base pour replacer l’humain au cœur des tâches à valeur ajoutée… Plusieurs enjeux de sécurité sont liés à la préparation des jeux dont l’analyse et l’identification des menaces ( terrorisme, accidents, ruptures des ressources technologiques, etc... ), la conception de dispositifs de sécurisation sur une diversité de sites ainsi que l’anticipation sur la gestion de crises, assurer la sécurité particulière des personnalités et des compétiteurs, organiser la coopération internationale, penser les JO en terme de transformation numérique tout en préparant la reconversion des dispositifs déployés après les jeux. » Un enjeu organisationnel primordial pour le bon déroulement des JOJ 2022.

Cette manifestation sportive, l’une des plus prestigieuses et des plus médiatisées dans le monde, sera l’occasion de réunir à Dakar, Diamniadio, Saly du 22 octobre au 9 novembre 2022, autour des valeurs du sport, 4676 jeunes athlètes âgés de 15 à 18 ans, issus de 206 comités nationaux olympiques, leurs entraineurs et encadreurs techniques, les membres des fédérations internationales des 35 sports inscrits au programme de l’édition 2022, le président et les membres du Comité International Olympique, les membres de la presse mondiale ainsi que des accompagnants et les habitués des événements olympiques.
www.dakaractu.com


Latest News
Hashtags:   

Dakar2022

 | 

Accord

 | 

Cadre

 | 

président

 | 

comité

 | 

organisation

 | 

Diagna

 | 

Ndiaye

 | 

ministre

 | 

intérieur

 | 

Ngouille

 | 

Ndiaye

 | 

sécurisent

 | 

évènement

 | 
Most Popular (6 hours)

Most Popular (24 hours)

Most Popular (a week)

Sources