Monday 10 August 2020
Home      All news      Contact us      English
dakaractu - 1 month ago

AFFAIRE DES 90HA DE LA NOVATECH : QUAND MEISSA DEGUENE NGOM SE VICTIMISE.

J’ai lu avec intérêt hier, M. Damel Meïssa Ngom, patron de Novatech, donner sa version, sur Dakaractu, par rapport aux 90ha qui lui sont attribués à Sindia. Malheureusement et c’est de bonne guerre, Monsieur Ngom a plus fait dans la victimisation que dans l’explication convaincante, alors que d’énormes zones d’ombre sont à éclaircir sur ce dossier. Dans la délibération, il est clairement indiqué que les terres attribuées se trouvent à Sindia, le village chef-lieu de la commune éponyme. Mieux les coordonnées du site sur le plan les situent après la sortie du village de Sindia, vers le village voisin de Bandia.

Ce qui est encore corroboré par les termes du rapport de présentation du décret (2016-997) ; il est clairement indiqué : «son aménagement nécessite une prise en compte des servitudes prévues dans le cadre du schéma directeur de l’urbanisation de la zone, notamment les voies de 60 mètres d’emprise par la desserte vers Thiès…».

Ces voies partent de Sindia à Thiès, en passant par Bandia, à des kilomètres et totalement à l’opposé des terres qu’il occupe. Donc dans tous les documents, on ne parle que de Sindia. Alors, que Meissa Deguène Ngom nous explique comment il s’est retrouvé à kiniabour, un autre village distant de Sindia de près de 5 km. Comment des terres attribuées à Sindia sont occupées à Kiniabour?

Depuis quand des terres se déplacent d’un village à un autre ? Chaque village a son registre. Si dans l’acte de délibération et tous les autres documents on a mis Sindia, c’est parce que les terres qui lui sont attribuées se situent dans le périmètre villageois de Sindia. Si elles se trouvaient à l’origine dans le périmètre du village de Kiniabour, c’est le nom du village de Kiniabour, qui a son propre registre, qui allait figurer dans tous les documents. La preuve, pour l’attribution de 300 ha à la Sedima qui font l’actualité ces derniers jours, il y a dans les documents, le nom du village de Djilakh où se trouvent les terres.

Quid de la validité des documents ?

Il est vrai que M. Ngom dit avoir une délibération du Conseils rural. Mais comment celle-ci a été faite ? D’après plusieurs conseillers de l’époque, dont même un membre du cabinet de l’ancien Pcr, le Conseil rural de Sindia ne s’est jamais réuni pour délibérer sur ces 90h. Et ils n’ont jamais pris part à une telle délibération.

C’est l’ancien Pcr qui a lui-même pris un acte administratif à la place de la réunion du conseil municipal. Selon ce membre du cabinet de l’ancien Pcr, s’il n’y a pas eu de réunion du Conseil rural, c’est parce que dans ce dossier comme dans plusieurs autres, l’Etat ne leur a pas laissé le choix. Comment et pourquoi ? Même s’il existerait un Pv et une liste de présence d’une prétendue délibération, les conseillers à qui nous avons parlé sont formels : Une telle réunion de délibération n’a jamais eu lieu.

Mieux, nous doutons fortement de la validité du décret d’attribution. A moins que les services gouvernementaux et de la présidence ne soient plus un exemple de rigueur. En effet, comment un décret peut faire tout le circuit nécessaire, avec toutes les vérifications, lectures et relectures requises, et garder toujours une erreur aussi grossière de date. «Délibération n°03/CRS du 13 juin 2013, approuvée par le sous-préfet le 12 juillet 2012». Comment la validation du sous-préfet peut précéder la délibération qu’il doit approuver?

Curieusement, quand Mr Ngom est venu prendre possession du site, les villageois lui ont exigé le décret d’attribution qu’il n’a pas pu présenter sur le moment. Alors que la logique voudrait qu’il se présente avec toutes les pièces justificatives, notamment le décret d’attribution. Il a fallu un bon moment, pour qu’un conseiller connu pour ses agissements sur le foncier, se mettent à distribuer des copies du document dans le village, comme quelqu’un en campagne électoral.

Non, vous n’avez pas mis en valeur une forêt, vou...
www.dakaractu.com


Latest News
Hashtags:   

AFFAIRE

 | 

NOVATECH

 | 

QUAND

 | 

MEISSA

 | 

DEGUENE

 | 

VICTIMISE

 | 
Most Popular (6 hours)

Most Popular (24 hours)

Most Popular (a week)

Sources